BREAKING NEWS

Ceci n’est PAS un guide de séduction

bannière

Dans la dernière pépite de la collection Graphics d’Urban Comics, Fabio Moon et Gabriel Bà adaptent une délicieuse nouvelle de Neil Gaiman… Sacrée équipe créative !

Avec ce titre, on s’attendrait presque au dernier guide tendance de Jean-Michel, expert en séduction*. Soyez rassurés, c’est au contraire d’une œuvre de qualité dont il sera question dans cet article.

*Toute ressemblance avec des personnes existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite.

Ce qu’il faut savoir avant de vaincre sa timidité :

À quinze ans, Enn ne comprend absolument rien aux filles, et sa timidité n’arrange rien. Son meilleur ami Vic, lui, est beaucoup plus confiant avec la gente féminine. Lors d’une fête étudiante, les deux adolescents font la connaissance de trois jeunes filles des plus énigmatiques. Enn est fasciné, envoûté. Pour lui, les filles viennent vraiment d’un autre monde…

{Dans vos Librairies} ou {BDfugue.com}

Scénario : Neil Gaiman
Adaptation, dessins & couleurs : Fábio Moon et Gabriel Bá
Editeur : Urban Comics
Sortie : 2017

Un poème inattendu

Il y a quelques mois, j’exprimais mon adoration pour Neil Gaiman, vous imaginez bien quand j’ai vu son nom sur la couverture que j’ai tout de suite craqué (surtout en voyant le duo chargé de l’adaptation, mais on en parlera après). Et bon sang que j’ai bien fait ! Ce graphic novel est d’un incroyable poésie. Il est difficile d’en parler sans tout vous révéler, d’autant plus que le récit est très court (64 pages accompagnées de bonus).

Nous sommes rapidement emportés dans l’histoire, simple mais, grâce à la partie graphique qui l’accompagne, envoûtante. Les personnages sont des archétypes, bien définis mais pas dans le mauvais sens du terme : cela permet au lecteur de se reconnaître dès les premières cases (enfin, c’était mon cas). Enfin les dialogues sont exquis. Là où certaines situations paraîtraient trop délirantes, ils permettent de se plonger petit à petit dans cette autre réalité, en maîtrisant le non-dit…

Mettre en scène les émotions

J’avais également abordé ma fascination pour le trait de Gabriel Bá… Cette fois, il est accompagné de son frère Fábio Moon, avec qui il avait signé l’excellent Daytripper ou encore Deux Frères. J’ai une attirance particulière pour leur style et Comment aborder les filles en soirées m’a comblé : bien sûr, les dessins sont superbes, il y a une véritable narration visuelle (avec de très bonnes idées pour représenter toute l’atmosphère que Neil Gaiman décrit dans la nouvelle) et les couleurs sont magnifiques. Non seulement elles dégagent une puissance mais définissent l’ambiance de chaque scène et retranscrivent même les émotions indicibles.

Une lecture bien charmante

Alors certes, je ne suis pas totalement objectif : mais rien que pour la partie graphique, je vous invite à jeter un œil à ce titre. Si en plus vous aimez les histoires de Neil Gaiman, vous pouvez foncer ! D’autant plus qu’après être adaptée en BD, la nouvelle sera adaptée sur grand écran, avec Nicole Kidman et Elle Fanning d’ici la fin de l’année…

Histoire

Le récit peut paraître simple puisque finalement, il est secondaire : je vois vraiment ce comics comme un poème, ni plus ni moins. Et c’est excellent !

Dessins

Comme je l’ai dit, je trouve le dessin et les couleurs incroyables. C’est beau, puissant, touchant… Il y a tout ce qu’il faut.

Général

En bref, c’est une très bonne lecture, bien que trop rapide. De cette façon, il est difficile de l’analyser ou de l’aborder dans les détails, j’aimerais pouvoir en dire plus mais je ne peux que vous répéter ceci : allez tout de suite chez votre libraire préféré et lisez Comment aborder les filles en soirées !

Ecrit par : Benoît P
Mise en page par : Benoît P
Corrigé par : Julien B
Comics Ovore le site qui dévore les plan … comic-book
« »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *