BREAKING NEWS

C’est pas Privé?

bannière

On a déjà parlé de ce French Comic comme on aime les appeler, à 2 reprises qui plus est, et si aujourd’hui on revient sur cette parution c’est pour parler de la version reliée souple sortie chez Northstar Comics qui contient l’intégralité des 4 épisodes concluant la saison 1 et de son Spin Off.

Ce qu’il faut savoir avant d’être un détective privé:

Pour les synopsis nous vous renvoyons vers

L’article parlant des numéros 1 et 2

L’article parlant des numéros 3 et 4

 

{Via l’éditeur}

Scénario : Jérémy Bouquin
Dessins : SEBBA
Couleurs: SEBBA
Editeur : Northstar Comics
Sortie : 2017

Le plus privé des Privés!

Avec cette version reliée, vous avez le gros avantages d’avoir les 4 épisodes d’un coup et ceci n’est pas négligeable pour l’ensemble de la lecture puisque le premier épisode est un ensemble de faits divers et que les épisodes qui suivront permettront au lecteur de lier tout les faits divers les uns aux autres et surtout de comprendre l’intrigue principale.

Qu’on se le dise la construction du récit de Jeremy Bouquin est certes particulière, mais quelle construction, quand le lecteur commence à voir ou le scénariste veut en venir avec ses liaisons multiples, on à l’impression de se retrouver dans un Thriller de haute volée. J’ai découvert le scénariste via: Le Privé et j’avoue avoir clairement envie de voir ce qu’il fait ailleurs tellement la cohésion de son récit est propre.

On se retrouve dans une enquête relativement complexe mais vous donner trop de détails serait criminel, pour la simple et bonne raison que le risque de spoil de l’histoire est trop grand.

Mais si vous aimez les ambiances de polar sombre à la De Palma, Scorcese, … et j’en passe, vous trouverez ce qu’il vous faut dans cette histoire!!!

Graphiquement public ou privé?

Si il est sur que les scénarii de Le Privé se mêlant est un point fort de ce comic-book, le dessin de SEBBA est la cerise sur le gâteau.

Ceux qui me connaissent savent que j’ai un penchant pour Miller.F , son dessin, ses histoires (même les plus controversées) mais surtout son découpage qui ne laisse rien au hasard et qui donne une véritable dimension à ses récits, ici SEBBA s’en inspire clairement et c’est une bonne chose à mon sens car le scénario dans sa trame principale est parfait pour ce genre de dessins!

Chaque page est une ode au graphisme, et rien n’est fait sur le pouce, on sent que le dessinateur a pensé chaque composition, chaque case de façon à ce que le lecteur se sente véritablement immergé dans le récit. Mais ce n’est pas tout, car si cet ensemble fait de: Le Privé un comic tout à fait original, sa palette de couleurs également. C’est ici qui plus est , que l’on sent toute l’inspiration que des artistes comme Miller ont pu donner à SEBBA avec beaucoup de noir et blanc, de travail sur l’ombrage, et sans oublier ses pointes de couleurs placé ici et là afin de souligner ces petits détails qui ont tant d’importance sur un ensemble!

Ce qui est sûr c’est que graphiquement Le Privé, n’est pas public et est certainement fait pour un public averti et connaisseur, mais il pourrait tout de même plaire aux plus novices car comme rarement, je l’ai vu, il apporte une véritable dimension à l’histoire.

Séance Privé!

Histoire

Si après nos 2 reviews parues précédemment, vous pouviez relativement vous faire déjà un avis sur Le Privé, avoir tout sur un seul volume relié est bien plus appréciable pour la compréhension globale de l’histoire, de plus ce premier tome conclut un arc narratif et le spin off ajouté en guise de bonus sur ce volume donne au lecteur de quoi se mettre sous la langue un petit apéritif pour lier cette saison à la 2!

Un histoire à lire et relire!

Dessins

Si les premiers épisodes pouvaient être en dessous de la fin, il faut avouer que SEBBA n’a jamais relâcher pour donner le meilleur de soi et contenter le lecteur. A n’en pas douter, on est sur du très très beau et bon.

Je me repète mais graphiquement, c’est à couper le souffle et cela donne une véritable dimension de polar sombre à l’histoire.

Général

 

Le “French-Comic” est le poussin Bleu / Blanc / Rouge de son homologue Américain à n’en pas douter et surtout quand on découvre Le Privé, mais quand vous mangez une Pizza dans n’importe quelle pizzeria en France, dites-vous, j’ai mangé une French Pizza? NON! Alors pourquoi ne pas simplement parlé de Comic? Surtout qu’ici que ce soit en terme de qualité d’histoire ou de dessin, c’est de la haute couture!

 Ecrit par: Robin M
Mise en page par: Robin M
Corrigé par: Julien B
Comics Ovore le site qui dévore les plan … comic-book
« »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *