BREAKING NEWS

Des Bitch? Des Nonnes!

Nous avons rarement parlé de ce petit éditeur français qu’est Galaxie Comics Studio, et pour la simple et bonne raison que si nous essayons de vous montrer tout ce qu’il peut se faire hormis les super-héros, il est parfois difficile  d’ouvrir la porte à tous. Et qui plus est quand la porte grince, je m’explique.

Sans dénigrer le travail de l’éditeur, sa principale publication est: Le Coq Gaulois qui mérite certes le coup d’œil pour ce qu’il est et représente: la France! Mais hormis cela  l’ensemble des histoires ont toujours peiné à nous convaincre hormis le numéro 15, mettant en avant un nouveau dessinateur, qui a donné un tout autre aspect au personnage. Par ailleurs, pour découvrir ce 15ème numéros qui je pense est une bonne porte d’entrée pour cette série, vous pouvez découvrir une review chez nos amis de Chroniques Comics.

Avant de se frotter aux nonnes, ce qu’il faut savoir :

  • Fiche Technique

    L’univers décalé, violent et kitsch de ce qui est sans doute le comics underground le plus bandant qui ne soit jamais passé entre vos mains moites.
    Trois filles, anciennes nonnes, lesbiennes, bagarreuses et alcooliques décident de fonder un ordre hérétique après leur excommunication.

    Passionnées par les évangiles et les motos depuis toujours, elles vont, au sein de l’ORDO SORORUM MACHINAE, apporter la sainte parole à ceux qui, comme elles, sont rejetés par le Vatican : homosexuels, trans, prostituées etc.

    En échange de cette main tendue pour le salut de leurs âmes, ces brebis très égarées leur offrent une part de leur argent durement gagné.

    Les services secrets du Vatican luttent contre leur action qu’ils jugent blasphématoire.
    Malheureusement, la période pendant laquelle se déroulent leurs aventures est une époque de fin du monde où des phénomènes paranormaux s’acharnent sur Lyon et sa région. Loups-garous, morts-vivants, singes communistes et autres sorcières vont s’affronter pour prendre le contrôle du monde.

    Mais les V-Twin Sisters lutteront jusqu’à la mort pour sauver la planète de ces fléaux immondes.

    Scénario: El Chuncho

    Dessin: Handy Bigozor

    Editeur: Galaxie Comics Studios

    Sortie: 2017

  • Ou l'acheter?

    Dans une Librairie

    Découvres des Librairies proche de chez toi!

    En VPC (Vente par Correspondance)

Les V-Twin Sisters Castagnent!

Comment vous dire? El Chuncho a prévue un récit sans temps mort, qui castagne à tous les niveaux. Un récit typique dans ce que le pulp croisé avec  la série B ( et série Z) sait faire de mieux, une sorte de road trip à la Planète Terreur ( de Robert Rodriguez), on l’on pose le cerveau sur la table basse, tout en tournant les pages une part une et l’on apprécie simplement démence de ses protagonistes.

V-Twin Sisters, c’est l’histoire de trois nonnes lesbiennes et sacrément déjantée qui vont quitter le couvent pour se libérer totalement, au programme: bagarre, alcool, ambiance pulp à souhait, phénomènes paranormaux. Leur but, faire le bien et apporté une sorte de bonne paroles au gens tout en les protégeant du mal qui nous entourent. Ce ne sont ni plus, ni moins que des super-héros 2.0 là ou l’on pourrait trouver des similitudes avec des héros tel que Kick-Ass mais en accentuant complètement le côté violent.

Si d’un point de vue scénaristique, l’ensemble est plutôt simple, il faut avouer que cela marche parfaitement, et l’on prend un certains plaisir à découvrir ces nonnes, complètement tarées. J’ai de plus beaucoup apprécié ce mélange de genre, qui prend un peu dans tout ce que j’aime pour en faire une belle synthèse assez folle et envois la purée.

Cinglant / Sanglant!

Ce qui marque dès le début lors de l’ouverture de V-Twin Sisters, c’est son côté graphique rempli de tramage avec un trait très cinglant collant parfaitement avec l’ambiance qui se dégage de ce comic.

Le travail du français: Handy Bigozor est juste parfait pour ce récit et rappel un certain Mike Huddleston sur par exemple Butcher Baker, on sent les diverses inspirations qui fusent ici et là pour un savant mix tout droit sorti des bas-fond. Un genre graphique qui prend aux tripes et qui ne sait pas faire dans la demi-mesure.  C’est en effet cinglant et sanglant comme il se doit, tout en tournant vers l’horreur parfois, mais ne franchissant jamais la limite du gore sans raison.

On n’oubliera pas de mettre en avant un découpage hyper dynamique, qui permet au lecteur de ne jamais avoir de temps mort lors de sa lecture et surtout qui lui donne l’impression d’un récit qui avance sans arrêt là ou parfois il pèche un peu parfois dans son côté “simple”.

 

On avait pu découvrir l’artiste sur le dernier numéro  du Coq Gaulois comme on a pu le mettre en avant dans l’introduction avec la review de nos amis de Chroniques Comics, et j’espère que ce n’est qu’un début pour sa part avec bien plus d’ouvrage dans nos vertes contrées.

Pire que des bêtes?

Histoire

On reste dans l’aspect de prime abord simple et tout le long du récit, on aura que très peu de surprises, malgré tout, il ne faut pas bouder son plaisir d’un scénario qui fonctionne à 100%. Mais surtout qui tape là ou peu le font avec des nonnes lesbiennes, immatures, violentes et hyper trash.

Dessins

Ca poutre, juste ca! C’est super propre, super beau, et à l’instar de son scénario, c’est complètement fou. Graphiquement c’est dynamique à souhait, et putain que c’est bon, tant par le découpage, que tout simplement le dessin en général.

Pour ma part j’adhère totalement à ce genre qui parfois est un peu un mélange des genres, mais surtout qui apporte un véritable plus et casse le côté trop souvent aseptisé des 3/4 des productions de comics.

Général

Une belle production française qui sait changer de ce que l’on a l’habitude de produire dans l’hexagone, voulant trop souvent rester dans le bête super-héros franchouillard, ici Sub Plumbo Datae, on a pris le pari de faire totalement autre chose sans oublier son pays, puisque le début de l’histoire se passe à Lyon, pour se finir dans le Beaujolais. D’ailleurs, si l’on vous expliquait d’ou vient ce nectar rouge? Peut-être que les V-Twin Sisters ont une explications, mais c’est autre chose.

Là également ou malgré le côté loufoque de l’histoire on se prend au jeu, c’est ce côté paranormal avec des Loup-Garous par exemple qui … chut, je ne voudrais que ces nonnes viennent me casser la gueule pour Spoiler!

En tout cas, une bien belle découverte chez Galaxies Comics Studio, et si le prix ne vous rebute pas et que vous souhaitez mettre la main au porte monnaie pour découvrir un récit bien ouf, alors V-Twin Sisters est fait pour vous!

 Ecrit par: Robin M
Mise en page par: Robin M
Corrigé par: Marina V / Fleur G
Comics Ovore le site qui dévore les plan … comic-book
« »
1 Wonder Coms

    Florent Bulles

    09/10/2017 at 19 h 00 min

    Le pitch me donne vraiment envie et j’aime bien ce style de dessin. Je vais me laisser tenter 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *