BREAKING NEWS

Innocent #1 & #2

Banniere

Comme nous vous l’avions dit, nous allons essayer de vous parler parfois d’autre chose que de Comics. Si nous avions ouvert le bal : Manga avec Arslân et il y a deux jours celui de la Franco-Belge avec Exil, nous remettons le couvercle avec un Manga publié chez Delcourt, du nom de Innocent !
Alors oui les bande-dessinées peu importe leur genre sur l’histoire ont tendance à me gonfler, puisque j’ai toujours tendance à chercher l’évasion dans une lecture, et pas quelque chose d’historique que je connais (plus ou moins) et qui me barbait déjà à l’école. Pourtant, clairement il n’y a que les cons qui ne changent pas d’avis et aujourd’hui pour ce Manga, j’ai décidé de ne pas être con, enfin comme on dit chassez le naturel, il revient au galop ! Mais le temps de cette review Manga, je vais vous parler d’un Manga que j’ai beaucoup apprécié et sur tous les points d’ailleurs

Avant de me lancer dans le vif du sujet, je voudrais sincèrement remercier dans un premier temps Manga-Sanctuary, puisque c’est grâce à leur vidéo que j’ai découvert ce manga et que je me suis laissé intriguer, la vidéo en parlait tellement avec passion que j’ai voulu me laisser tenter. partenaire16Dans un deuxième temps je remercierais mon libraire : Hybrid puisque avant l’achat, nous en avons discuté et connaissant mes choix bizarres sur le peu de Manga que je lis, il a voulu le lire avant pour m’en dire plus. Donc il apparait naturel de le remercier pour cette initiative déjà et puis après sa lecture enthousiaste à lui aussi je me suis laissé tenter pour découvrir cela ! Ce qui est sûr c’est que je ne regrette pas du tout !

Cette review comportera les 2 premiers temps de cette série dont le troisième sera dispo le 1er Juillet pour l’ouverture de la Japan Expo, comme c’est bizarre !!! Ça nous permet surtout ici de vous faire découvrir un titre hors du commun et non pas de surfer sur la vague de la Japan Expo, puisque cet événement est très loin de ce j’aime ! Un petit tour par le récapitulatif pour en savoir plus et je reviens.

Avant de devenir Bourreau ce qu’il faut savoir :

Innocent (2)Tome 1 : Quatrième bourreau d’une famille d’exécuteurs officiels, Charles-Henri Sanson fit tomber près de 3000 têtes, dont celle de Louis XVI. Retour sur la personnalité hors-norme du plus célèbre bourreau de l’Histoire de France.

Innocent (4)Tome2 : Dans le Paris de 1753, à la veille de la Révolution, Charles-Henri Sanson n’est âgé que de 14 ans lorsqu’il doit, pour la première fois, monter sur l’échafaud dressé en place de Grève pour procéder, au lieu de son père, exécuteur des hautes œuvres de Paris, à un supplice. Résolu à lutter contre le terrible héritage familial, il décide de progresser vers ses propres idéaux, mais le chemin sera long

{Dans vos Librairies} ou {Amazon}

Delcourt MangaScénario : Shin’ichi Sakamoto
Dessins : Shin’ichi Sakamoto
Editeur : Delcourt
Collection : Delcourt Manga / Seinen
Sortie : 2015

Qu’on lui coupe la tête !!!

Innocent (5)Comme je le disais en intro les récits ancrés dans l’Histoire ne sont pas mon fort, et j’ai tendance à trouver cela plutôt chiant généralement, cependant après avoir lu plusieurs récits comme Exil présenté il y a 2 jours, et les quelques critiques que j’avais pu voir étaient dithyrambiques, j’ai voulu sauter le pas et je ne regrette en aucun cas puisque ce récit est hyper prenant du début à la fin. On est pris dans un récit très historique puisqu’il n’a rien d’une fiction sur la base de son histoire et de son (ses personnages). Après il est vrai que je ne saurais dire où est la limite dans ce manga entre Histoire et Fiction, cependant, j’avoue qu’il m’a donné envie d’en savoir plus sur ces protagonistes et presque d’en savoir plus sur tout cela puisque la vie des bourreaux pendant la Révolution Française est une chose que l’on ne nous apprend pas vraiment ou bien peut être que j’ai loupé ce cours.

Ce que j’ai clairement apprécié dans ce récit c’est de découvrir dans un premier temps ce personnage inconnu à mon bataillon et qui pourtant est lié à notre histoire aujourd’hui, de découvrir qui il était, comment il le devient et ce qui le poussa à « changer » les choses ! C’est un récit empruntant un peu plusieurs route que l’on découvre, faisant partie de la catégorie « Seinen », j’avais imaginé lire un truc très (très) violent avec des références comme Berserk par exemple et il n’en a rien, ici on laisse place aux sentiments, à l’homosexualité, aux valeurs familiales, à la médecine et aussi au côté barbare certes du métier de notre « héros ». Pourtant, on a clairement une histoire remplie de sentiments, bien plus qu’on ne l’imaginerait et qui vous bouleverse.Innocent (6)

J’avoue avoir fini le premier tome avec la cruelle envie de lire la suite, et en finissant le tome 2, j’ai eu ce sentiment de « grande joie » d’avoir lu un Manga comme je le voulais depuis un moment, mais aussi de « tristesse », non je n’ai pas pleuré mais j’avoue que ce récit m’a fait quelque chose. Et j’oublie de parler de tout un tas de choses que j’ai apprises en lisant ce Manga, mais pour cela, je n’en dis pas plus et vous laisse découvrir cela par vous même

D’un coup, tu tranches dans le vif !

Innocent (1)Alors pour trancher, c’est sûr que visuellement, ça tranche, on est mi-chemin entre le Yaoi et le réaliste et si je lis peu de Manga, j’aime tout de même lire un Manga pour ce qu’il représente graphiquement, pas forcément pour y voir un dessin très réaliste qui rappelle les photos de nos ouvrages d’écoles, et puis au fur et à mesure de la lecture, on se demande pourquoi ce serait autrement tellement ce style mi-figue / mi-raisin est LE style qu’il faut pour cet ouvrage !

Ce qui est appréciable qui plus est sur ce mélange c’est que les deux styles se complètent afin d’appuyer la narration, le côté Yaoi aide vraiment à toute la partie romance du récit quant au côté réaliste, il est plus là pour aider le lecteur à s’imprégner de cette base historique, puisque par exemple tous les décors sont hyper travaillé et montre de la part du Mangaka une vraie connaissance des lieux !

Et cela apparait comme une évidence après la lecture, un style différent de celui-ci aurait sûrement empêché le lecteur de s’immerger dans l’histoire.

N’est pas Bourreau qui le veut !

Innocent (1)

Delcourt Manga est un habitué de Shin’Ichi Sakamoto, puisqu’ils ont déjà publié Nés pour Cogner chez nous ainsi que Ascension et ce qui est sûr c’est que cet auteur / dessinateur sait se renouveler à chaque fois et ne ménage pas ses efforts pour proposer aux lecteurs des histoires très hétéroclites. Je ne saurais que trop le conseiller par contre ce Innocent car, il faut l’avouer, le style visuel est très spécial et quelque part l’histoire aussi mais une fois lancé dedans, il vous sera surement difficile d’en sortir comme si de rien n’était et vous aurez sûrement une envie indéniable de lire la suite !

On se retrouve bientôt pour la suite !

Ecrit par: Robin M
Mise en page par: Robin M
Corrigé par: Phoenix Noire
Comics Ovore le site qui dévore les plan … comic-book
« »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *