BREAKING NEWS

Judgement Time #15 [Top et Flop]

Banniere

Cela fait longtemps que l’équipe n’avait pas reprit son top et flop mensuel, certaines choses comme vous le savez ont changées et avec l’arrivée de nos nouveaux membres, il a fallu mettre certaines choses en place. C’est pourquoi celui-ci revient tardivement, mais revient!

Pour cette reprise, pas de guest, mais certains nouveaux partenariats devrait vous apporter de belles choses à venir!

Benji D W présente …

  • Son coup de foudre à Asgard

    TONY CHU 11 On change pas une équipe qui gagne !

    Le duo John Layman et Rob Guillory continuent à se régaler à nous raconter les aventures du détective cannibale. D’ailleurs ce n’est pas les seuls à prendre du plaisir dans ces péripéties culinaire.

    Le scénario perd, peut être, en intensité puisque une quête vient de se finir mais les auteurs savent comment pallier à ça. On fait ici un bon de deux ans dans le temps pour retrouver nos héros dans la cour de la maison blanche…

    Les nouveautés et l’humour délirant sont toujours aussi présent dans ce tome. Le récit reste dynamique et aussi bien construit que tout au long de cette série.

    Graphique puissant cette série ne faiblit pas. Rob Guillory reste un dessinateur complètement barjo. On va de surprise en suprise avec une justesse entre le dessin et le scénario assez jouissif.

    Petit bémol, ca sent la fin tout ca et le Cibopathe va clairement nous manquer…

  • Son Hulk Smash dans ta gueule!

    quantum-and-woody

    Amateur de l’univers Valiant je m’excuse mais là, ce n’est pas une réussite selon moi et pourtant notre jeune rédacteur Benoit lui a apprécié!

    Malgré cet engouement et le plaisir à la lecture du tome 1, sur ce deuxième opus je suis sorti déçu.

    On reste sur le ton qui m’a fait apprécier le 1er mais je me suis beaucoup moins régalé. Je trouve le personnage de Woody, malgré mon amour pour les héros débile, assez exaspérant. J’ai eu plusieurs fois envie de le frapper… Rien que ça, me fait sortir du scénario, qui n’est pas non plus ce qu’il y a de plus original. Il y a de bonnes idées, comme le lieu de la mission et ce que les membres de ce groupe pense du héros surtout quand ils découvrent son identité.

    Malheureusement ce ne sont pas les dessins qui m’ont aidé. Le nouveau dessinateur Ming Doyle fait clairement baisser la qualité de l’oeuvre. Malgré son talent habituel, son dessin est très irrégulié sur cette série. Parfois je me suis même arrêté sur des cases juste parce que je trouvais ça un peu juste.

    Le tome 3 décidera de l’avenir de cette série dans mes étagères…

Breizh Comics présente …

  • Son Hulk Smash dans ta gueule!

    Parfois y’a des trucs que je ne comprends pas… Voici donc mon TOP et FLOP !

    La grande question c’est « comment réussir à faire un truc chiant lourd moche et mal rythmé pour faire après un truc bien cool beau et qui te tient en haleine tout le long ? » Parce que vraiment Kick-Ass 3 tome 1 c’est vraiment mais vraiment long, horrible j’ai dû mettre deux semaines à le terminer ! J’avais vraiment pas envie de continuer, les 3/4 du comics sont une torture…

    Et puis d’un coup bim l’action commence on en prend plein les mirettes ! C’est beau c’est fun…et c’est déjà fini!

  • Son coup de foudre à Asgard

    Pas grave car il y a le tome 2 !

    Et mon dieu que c’est bon !

    Franchement je l’ai lu en une après-midi !!!

    Alors si vous voulez mon avis, foncez lire le tome 2, ne vous inquiétez pas si vous n’avez pas lu le tome 1, il y a un résumé au début !

Benoit P présente …

  • Son coup de foudre à Asgard

    La lecture qui m’a le plus marqué ce mois-ci est certainement Dark Night : Une Histoire Vraie de Paul Dini et Eduardo Risso, sorti au début du mois de février. Les éloges pleuvaient dès la sortie VO de ce comic book unique en son genre, c’est pourquoi j’ai voulu l’acheter dès son arrivée en France… Et quel plaisir !

    Pour une histoire qui porte le titre “Batman”, on se retrouve avec une aventure atypique. En effet, il s’agit du scénariste Paul Dini (notamment connu pour son travail sur la série animée culte du Chevalier Noir) qui va raconter un événement très fort de sa vie (la couverture donne suffisamment d’indices, je n’en dirai pas plus…). A travers une très bonne narration, Dini nous offre donc un témoignage touchant, tant il est facile de s’impliquer, de se reconnaître dans sa personnalité, telle qu’elle est retranscrite, malgré une histoire hors norme.

    Les dessins sont assez particuliers, notamment au niveau des visages qui ne sont pas toujours réussis, mais d’une certaine façon ils arrivent à retranscrire tout un tas d’émotions. Nous avons ainsi un véritable travail sur l’ambiance, dans laquelle il est excellent de se plonger !

    On peut regretter une petite pagination, le comics se doit d’être savouré puisqu’il se lit assez vite… Mais si ce n’est pas déjà fait, je vous conseille de foncer ! Il est difficile d’en dire plus mais c’est une expérience à part entière.

  • Son Hulk Smash dans ta gueule!

    Rien!!!

Robin M présente …

  • Son coup de foudre à Asgard

    Un top qui date un peu certes, et sur lequel je reviendrais dans un “Back to the Review”, mais il fallait en parler ici: The Goon!

    J’ai toujours apprécié les univers de Powell passant par Chimichanga ou encore Big Man Plans, mais je n’avais jamais eu l’occasion de lire sa série phare qu’est the Goon, je rattrape donc mon retard petit à petit et quel régal. C’est une véritable série de polar violente et rempli d’humour noir comme je l’apprécie.

    Tout est succession de petites missions ici et là faisant avancer la trame principale sans en dévoiler de trop sur les 2 premiers tome pour autant.

    M’étaler plus ici serait un risque de trop en dire. Étant donné qu’une review arrivera rapidement, je préfère (malheureusement) vous faire patienter quelque temps et vous en proposer bien plus ultérieurement.

  • Son Hulk Smash dans ta gueule!

    Pour le flop, ce sera un sacré GROS “Hulk Smash”, et il portera sur Batman Dark Knight III, et cela peut importe le tome.

    Si le point de départ, pouvait être intéressant, car je fais parti des rares personnes appréciant Strike Again pour l’appui du côté anarchique pas assez mis en avant dans Dark Knight Returns.

    Mais là, rien ne marche depuis le début, on sert aux lecteurs un pseudo contexte, mais tout arrive sans trop d’explications au fur et à mesure de l’avancée dans l’histoire, les personnages meurt et reviennent toujours sans explications plausible, et au final rien n’avance réellement. Miller est un homme que je respecte beaucoup, mais là, on tombe bien bas.

    Et je ne parle pas des dessins qui sont en dessous de tout, je n’aime pas dire cela au profit d’un “je n’aime pas”, mais ici que dire … C’est d’un niveau d’un enfant, les proportions sont toutes dégueulasses, les visages n’en parlons pas, rien ne permet de sauver ce Dark Knight III.

Comics Soon présente …

  • Son coup de foudre à Asgard

    Shredder, le célèbre ennemi des tortues, a ouvert un portail interdimensionnel vers le Dcverse et plus particulièrement à Gotham City. Débarquant avec son clan des foots, ils y foutent la merde. Ce qui ne plaît pas à son protecteur attitré : Batman.

    Mais ce dernier ne se retrouve pas seul dans son combat, puisque les Tortues Ninjas, accompagnées de Splinter, ont suivi leur ennemi.

    Rien qu’en lisant le titre, on ne peut que se demander :” Qu’est-ce que c’est que ce truc sreugneugneu ?!? Batman et les Tortues Ninja ? Ensemble ?!? Sérieusement ?!?” Pour beaucoup, Batman c’est le type  sombre et torturé qu’on nous présente depuis quelques décennies.

    Et les Tortues Ninja, ben celle du dessin animé ! C’est-à-dire fun, rigolo, amusant. Et pourtant, aussi improbable que cela puisse paraître l’association marche du tonnerre !
    Amère Pizza est une histoire simple… Très simple même. C’est une application de tous les codes des crossovers. Les héros se rencontrent, se foutent sur la gueule, puis s’associent pour combattre leurs ennemis, apparitions de personnages-clés…

    Mais malgré sa linéarité, elle est pleine de rebondissements, d’actions, très bien rythmée et surtout, elle est solide. Mélangeant avec habilité, la noirceur de l’univers du Dark Knight et le fun de celui des Tortues.

    Personnellement j’ai  énormément apprécié le travail sur la relation entre Raphael et Batman, apportant plus de profondeur au récit. Mais pas trop non plus.
    Ça reste surtout un divertissement captivant qui se lit d’une traite !

    Du côté des dessins, Freddie Williams II (que je ne connaissais pas) a fait du très  bon travail. J’avoue que ce fut la 2ème raison qui me poussa à prendre cette BD. (pour la 1ère on va y arriver). Les graphismes sont une réussite, plus proche de celui des comics sur les tortues de chez IDW que du travail habituel proposé chez Batman, ils fourmillent de détails tout en étant très dynamique.

    En bref,

    Ce n’est pas le comic de l’année mais une très agréable découverte. Cette réunion de deux icônes de la culture populaire pour ce crossover remplit d’action et de fun est un coup de cœur pour moi. Surtout à ce prix : 10 Euros! (la voilà ma 1ère raison). J’avoue que si l’ouvrage n’avait été vendu à un tarif plus élevé, je l’aurais sûrement feuilleté sans l’acquérir.

    Me disant que c’est trop improbable pour être bon. Mais à ce tarif et au vu du nombre de pages (un peu plus de 160), je me suis laissé tenter assez facilement et je ne le regrette pas.
    Alors n’hésitez pas une seule seconde, à ce prix, une histoire de qualité et fun servi par des dessins magnifiques, c’est quasiment jeté à la figure !

  • Son Hulk Smash dans ta gueule!

    Rien!!!

« »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *