BREAKING NEWS

L’artiste du Dimanche #4 [Jean Giraud alias Moebius]

Moebius

L’article de ce dimanche n’est pas simple à écrire, je m’attaque, quand même, à un monument de la BD et je dois faire ça bien en quelques lignes…. Faisons simple, un simple regard sur ces dessins vous parlera bien plus que tout ce que je pourrai dire.

MoebiusNogent sur Marne le verra naître le 8 mai 1938 et il mourra le 10 Mars 2012 à Montrouge. Ce dessinateur, auteur de génie de la BD travaillera sous plusieurs nom : le sien bien sur “Jean Giraud” mais aussi “Moebius” celui qui fera sa réputation à l’étranger et “Gir”. En 54 il entre aux Arts Appliqués à Paris puis 2 ans plus tard se retrouve au Mexique (sûrement la source d’inspiration de ces paysages désertiques). Son maître Joseph Gillain lui donnera l’inspiration pour créer son personnage fétiche : Blueberry ! Il dessinera cette BD avec son ami Jean Michel Charlier au scénario.

Moebius

Attention c’est là que ça devient intéressant (bien sur je saute des passages de sa vie), en 1975: il est le cofondateur avec: Jean-Pierre Dionnet, Philippe Druillet et Bernard Farkas du magazine Metal Hurlant. Moebius pourra laisser son imagination créer des BD de science-fiction plus underground, à l’instar du magazine 2000AD, comme  Arzach ou encore le Garage Hermétique (Major Fatal). C’est là que le style Moebius s’épanouit pour notre plus grand plaisir.

Le talent incroyable de ce dessinateur le fera remarquer par le 7ème art qu’est: Le Cinéma ! Juste des « petites productions » que vous avez peut être vu :

MoebiusNous allons rester dans les grands noms tout en retournant à la BD. Moebius a aussi travaillé avec Stan Lee sur le magnifique album du Silver Sufer : Parabole. Un bel ouvrage, une histoire très philosophique qui est superbement illustré par Moebius.

Pour conclure (oui il faut bien s’arrêter) je dirai, encore fois, faites-vous plaisir, cherchez sur le net pour en apprendre plus sur cet incroyable artiste aux multiples talents. Son art, selon sous quel pseudo il opère, va du dessin réaliste avec Blueberry, qui me rappelle mon enfance, à des choses plus poétiques dans ses œuvres de SF. MoebiusQuand on lit son Silver Sufer( et bien plus encore dans d’autres œuvres mais je ne les ai pas lu) on voyage graphiquement dans un monde onirique, avec un je ne sais quoi d’hallucinatoire. Le voir dessiner est très impressionnant la rapidité et la qualité de son coup de crayon sont aussi délirants que les univers qu’il crée. Ecrire cet article m’aura donné envie de me plonger réellement dans son œuvre, de lire et surtout admirer son univers de SF. Peut être aurons-nous l’occasion d’en reparler.

 « Mœbius a inventé un nouveau monde fantastique, ouvert de nouveaux horizons » nous raconte Go Nagai le papa de Mazinger Z et autre Goldorak.

Maintenant posez-vous 1 heure dans votre siège, et régalez vous !

https://www.youtube.com/watch?v=jcsnft1QmoI

Ecrit par: Silverbob
Mise en page par: Robin M
Corrigé par: Robin M
Comics Ovore le site qui dévore les plan … comic-book
Sources: Le site de Moebius / Le Facebook de Moebius / Le Facebook page de Jean Giraud
« »
2 Wonder Coms

    Silver Bob

    29/04/2015 at 12 h 35 min

    petit soucis avec les images mais je vous invite vraiment a chercher un peu plus. Par exemple Arzach ou Heavy Metal…

    Roberto

    26/05/2015 at 12 h 35 min

    We Tron fans were lucky to have his dreamscape artitsry mould the finalized visuals of the movie’s computer world.Given that, at the end of the 70s, computer aesthetics were considered to be little more than square chips, on/off buttons and tape reels, the look might’ve been awfully plain indeed.He also added style to Alien and Fifth Element (which itself is like a Moebius comic come to life, more or less successfully).I’d argue that Apple’s adoption of sleek sci-fi designs owe a nod of recognition to visionary artists like Giraud and McQuarrie.Moebius/Giraud’s work in Heavy Metal magazine was outstanding.Arzach, a wordless tale from the pages of HM is worth seeking out.His work lives on.I’d encourage folks to treat themselves to his collection.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *