BREAKING NEWS

Le réveil du dragon noir !

0    Review VO  Julien B

Bannière

Il y a bien longtemps que j’avais promis à Robin de vous parler d’Intertwined… En fait cela remonte à la fin de l’an dernier, après avoir lu les deux premiers numéros..Ben voilà on, y est… et j’ai lu l’intégrale paru chez Dynamite…

Ce qu’il faut savoir avant de rencontrer les esprits:

Intertwined c’est avant tout une série issue du financement participatif (Kickstarter pour changer) et portée par Fabrice Sapolsky (SpiderMan Noir, pour citer une référence qui va parler à tout le monde) et Frederic Pham Chuong (Steamwest et aussi le dessinateur français auquel on pense quand on parle des Transformers)…

L’histoire débute en 1971, nous y suivons Juan Jin, un étudiant chinois qui se retrouve à New-York pour récupérer l’héritage laissé par son oncle récemment décédé. Malheureusement tout ne se passera pas comme prévu et il va devoir composer avec son statut d’immigrant, la découverte de la ville et de ses habitants et son héritage en temps que nouvel esprit de la terre…

 

Scénario : Fabrice Sapolsky / Fred Pham Chuong
Dessins : Fred Pham Chuong
Editeur : Dynamite
Sortie : 2016 – 2017

Peter Parker et Matt Murdock n’ont qu’a bien se tenir !

Ce titre peut sembler prétentieux, mais il n’en est rien, de base les auteurs promettaient une histoire avec une ambiance « film noir » matinée de Kung Fu et qui serait un peu comme un « What If » dans lequel un héros comme Spidey ou DareDevil serait en réalité un immigrant… et les promesses sont tenues ! (Oui inutile de faire durer le suspens plus longtemps).

On suit donc un étudiant chinois un peu paumé dans la grosse pomme, mais qui fait preuve d’une parfaite maîtrise des arts martiaux (du Kung Fu plus précisément), il est amené à devenir l’un des protecteurs de la terre (au nombre de 5 et représentant chacun un élément : La terre, l’eau, le feu, le bois et le métal).

Forcément notre héros deviendra le nouvel esprit de la terre (en même temps on le sait depuis la couverture), mais la grosse force de l’histoire, c’est que les auteurs prennent le temps de poser les bases de leurs personnages et de l’univers qui les entoure, donc ne vous attendez pas à voir Juan enfiler son beau costume après le premier numéro… vous serez déçus… et pourtant il n’y a pas de raison de l’être ! Chaque numéro est parfaitement pensé et permet d’avoir son passage épique et son histoire qui peut presque être indépendante (bon j’exagère un peu car il faut avoir lu les numéros précédents pour comprendre des passages) mais en l’état on prend toujours du plaisir à lire les numéros, il n’y a pas de temps morts et on fini toujours sur un frustrant (mais très bon) climax à la fin de chaque épisode.

L’histoire, même si elle peut sembler prévisible se démarque en faisant un très bon usage du floklore sur les 5 éléments. Un point m’a un peu déçu concernant une des motivations du « méchant », même si celui-ci est habilement balayé par la sagesse de l’esprit du bois… Et puis il faut dire également que si l’esprit film noir est bien là et les origines façon Spidey et DareDevil aussi, le côté Kung Fu n’est pas en reste…

Petit Dragon deviendra Grand

L’occasion pour moi d’enchaîner avec la partie graphique du titre et c’est du très bon ! Même si les premiers numéros peuvent sembler en deçà, FPC ne cesse de s’améliorer à mesure que les numéros avancent, cela se ressent notamment au niveau des décors, attention ça ne veut pas dire que le reste est mauvais, bien au contraire !

À l’image de l’histoire qui prend le temps de s’installer, les personnages prennent le temps de vivre dans cet univers et certains détails (comme le fait que Juan prennent le temps de se changer) font toute la différence au niveau de la lecture… Les personnages vivent et bougent de manière réaliste et c’est ce même réalisme que l’on ressent dans les passages épiques. Que ce soit dans des courses poursuites façon « Parkour » à la réalisation sans faille ce sont les scènes de combat qui vont vous bluffer !

Honnêtement, ce sont les meilleures scènes de baston que j’ai pu voir dans un comics (le combat sous la pluie du second numéro est juste énorme et ce n’est « que » le second numéro), « l’héritage martial » de FPC doit y être pour beaucoup en tout cas il est parfaitement retranscrit, l’ensemble est dynamique et on sent que les postures ne sont pas « clichées », un truc de dingue je vous dit ! N’oublions pas pour la partie dessin, les superbes couleurs de Veronica Lopez, elle arrive à sublimer encore les dessins, elle est douée et je le savais déjà pour avoir vu son travail sur Rogues !

Ces deux là permettent de se prendre un bon coup de poing visuel à mesure que l’on tourne les pages…

La victoire du Dragon ?

Histoire

Une histoire qui prend le temps de s’installer, de présenter ses personnages insufflant une certaine nouveauté notamment avec le côté mystique fait que l’on s’attache assez vite au personnage principal, il y a une ou deux ellipses pour des persos secondaires, mais rien de bien gênant, vous prendrez autant de plaisir à lire cette histoire qu’a regarder un film de Kung Fu dans une atmosphère de film noir, pari rempli par les auteurs !

Dessins

Je vais éviter de m’étaler une fois encore sur cette partie, vous en prendrez pour votre rétine, ça bouge, ça défonce des méchants et les couleurs claquent, de véritables combats d’arts martiaux sur papier, rien que ça… !

Général

N’ayant pas eu l’occasion de participer au Kickstarter, je suis ravi d’avoir pu rattraper le coche grâce à cette publication chez Dynamite ! L’histoire se termine mais la fin reste ouverte et j’espère sincèrement que les aventures de l’esprit de la terre connaitront une suite ! (Je me souviens avoir lu que Fabrice Sapolsky avait de la matière pour au moins 100 épisodes, ben il n’y a plus qu’à!) à noter que les supporters kickstarter bénéficieront d’une édition « augmentée » de quelques pages… (les veinards ! Mais en même temps c’est un juste retour des choses pour eux)…

Le talent “entrelacé” des ces 3 artistes (scénariste/dessinateur/coloriste) ont donné naissance à une excellente serie, Le plus gros regret étant qu’à l’heure actuelle, aucune VF n’est annoncée… et pourtant ce titre le mérite ! Vivement la suite et une VF !

Ecrit par: Julien B
Mise en page par: Robin M / Julien B
Corrigé par: Julien B
Comics Ovore le site qui dévore les plan … comic-book
« »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *