BREAKING NEWS

L’interview de … Tina Valentino

Bannière Envers du Décor

Notre rédacteur: Benji D Winchester vous avait parlé d’une artistes Italienne que nous adorons à la rédaction: Tina Valentino!  Force est de constater au fur et à mesure du temps passé à discuter avec l’artiste, que vous faire découvrir sa personnalité haute en couleur, son style très hybride et son métier de “Cover Artist” était éssentiel, c’est pour cela que nous lui avons poser quelques questions pour vous:

Bonjour Tina,
Pourrais tu te présenter à nos lecteurs?

Bonjour à vous,

Je m’appelle Tina Valentino, je suis dessinatrice de Comics. Je travaille avec des éditeurs Français et Americains, et bientôt je vais travailler pour mon pays: l’Italie.

Quel est ton parcours professionnel?

J’ai commencé à travailler en tant que illustratrice de livre pour enfants, par la suite, j’ai travaillé sur les séries “Geronimo Stilton the great classic“, mais j’ai également travaillé comme je le disais au dessus pour un éditeur français: Clair de Lune avec le premier tome de “La Driade“. Je suis également: Cover Artist pour Zenoscope et Aspen Comics.

On reviendra plus tard sur ton métier de “Cover Artist si tu le veux bien?

Pas de souci!

Je finirai sur le fait que j’ai travaillé sur des séries comme: Rise of the Magi écrit par Marc Silvestri (Top Cow), mais également quelques pages du #6 de True Blood avec d’autres artistes très sympatiques.

Il me semble que tu as étudié dans une école de Manga Japonaise? Pourquoi le Japon? Le Manga t’a t-il inspiré dans ton dessin actuel?

Oui, je suis allée au Japon en 2006. J’avais obtenu une bourse pour aller à l’école là-bas lorsque je préparai mon diplôme. Cela a été une expérience formidable pour ma part, étudier dans une école japonaise était incroyable!

Le japon tout simplement parce que en Europe, on a toujours eu un vif intérêt pour le Manga (et le Japon), et je trouve génial que mon école ait créé un partenariat avec des écoles japonaises, ainsi les étudiants sont plus à même de comparer et de comprendre l’univers du manga.

Photo de Tina Valentino

Bien sur, c’est certain, mais j’ai appris à acquérir mon propre style au cours des années. Je dirais que c’est un style “hybride”, je pense que mon dessin est un mélange de différentes cultures. Tu sais, j’ai grandi en lisant des mangas, mais j’ai préféré ouvrir mon style et l’adapter afin d’avoir plus de possibilité d’emploi.

Ok! Peut-on parler de style “Aspen”?

Euh …, qu’entends-tu par là?

J’adore les différentes séries qui paraissent chez Aspen Comics et particulièrement: Fathom. Mais pour moi le trait de Michael Turner (surtout les visages) est très inspiré: Manga. C’est pourquoi je parlait de “style Aspen Comics”!

J’adore aussi Aspen Comics et les oeuvres de Michael Turner!

Je vois ce que tu veux dire par “style Aspen Comics”. Mon esprit à “ingurgité” le travail de mes auteurs préférés et mon dessin aujourd’hui est: ce que j’ai digéré durant ces années pour parler métaphoriquement. Pour l’instant, je fais pour eux, juste des “cover”, mais j’aime dessiner les femmes fortes et sensuelles.

Pourquoi le métier de “Cover Artist”? Est-ce un choix? Est-ce que tu préfères être seulement “cover artist” ou voudrais tu dessiner des intérieurs et pourquoi?

Oui cela a été un choix, j’ai commencé à faire des “covers” seule quand j’ai eu fini mes différents projets. Mais c’est une expérience qui m’a ravie, alors j’ai continué à en faire d’autres. Mais j’espère un jour pouvoir également réaliser des pages intérieures.

(j’ai fait le même choix pour Zenescope).

 

 

 

 

 

J’ai passé des tests pour les marchés français et américains. J’attends encore leurs réponses et je saurais sur quoi je pourrais travailler. Mais quoique ce soit, je serais heureuse. J’aime les comics et les bande-dessinées !

Pas de Manga?

Non pas de Manga, malgré mes études, pour la simple et bonne raison que la langue et la direction artistique ne sont pas dans mes cordes je pense, je préfère travailler avec le marché européen et américain.

Je pense que mon style et ma façon de travailler ne serait pas adaptés pour faire du Manga!

Parfois, tu penses savoir comment “tout” dessiner mais la réalité des choses est assez différente, chaque style est vraiment très spécifique, il y a des “codes” à respecter.

Pourrais tu nous parler du métier de Cover Artist? En quoi consiste – il? Quelles sont tes méthodes de travail?

Je commence au départ par poser rapidement des idées sur le papier. J’étudue d’abord le personnage et j’essaye de comprendre qui il est et comment je dois communiquer autour de lui dans mon travail (le message que je dois faire passer).

Chez Zenoscope et Aspen, les personnages sont tellement nombreux que je ne peux pas tous les connaitre, c’est pour cela que je suis obligé de travailler en amont sur chaque personnage.

Ensuite, j’envoie mes “layouts” (croquis) aux éditeurs qui eux choisissent leur favori (généralement celle qui est retenu n’est jamais celui que je pense), je travaille au crayon et à l’encre de chine (mais pas de couleurs), j’essaie toujours de créer une couverture équilibrée dans sa composition. Dessiner une couverture est différent d’une planche. Il n’y a qu’une seule image à faire. Il faut savoir exactement quoi dessiner.Quand le lecteur la voit, il doit savoir de quoi le comics parle..  Il faut synthétiser.

Combien de temps cela te prends – il?

Quelques jours très intenses, car je suis très exigeante avec moi-même!

Nous allons bientôt finir.
Quelles sont tes influences?

Mmmm … laisse moi réfléchir …, je te dirais, je recherche  beaucoup de choses, illustrations, comics, vraiment beaucoup de choses et honnêtement, et j’aimerai pouvoir me souvenir de tout alors je vais te donner les premier noms qui me passent par la tête.

Adam Hugues / Loisel / Sara Pichelli / Olivier Coipel / Stuart Immonen / Claire Wendling / Olivier Vatine / Mahmud Asrar …

J’en ai surement oublié certains, mais là, c’est eux qui me viennent de suite. Comme j’aime le dire, mon style est “hybride”, mon coup de crayon évolue, change selon mes humeurs et les histoires!

Parfait! Parfait! Quels sont tes futurs projets?

Vacances!?! Ahahah. Non sérieusement! J’attends des réponses de quelques auteurs, comme je l’ai dit tout à l’heure, j’ai fais des pages test pour eux, je pense que mon  avenir dépendra de ses résultats.

Merci pour cette Interview! A Bientôt!

Tout le plaisir était pour moi!

« »
1 Wonder Coms

    Pistolet à Bulles

    09/07/2017 at 13 h 00 min

    C’est super beau!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *