BREAKING NEWS

Tortue Ninja ou Tortue Samourai?

Si on pense aujourd’hui que les éditeurs de Comics se sont multipliés, ce n’est pas forcément le cas, puisqu’une  une multitude d’éditeurs ont depuis mis la clef sous la porte. Mais ils auront tout de même permis aux lecteurs à l’époque de se procurer de jolies petite choses et cette adaptation en comic du troisième film des Tortue Ninja en fait partie.

Avant de manger une Pizza, ce qu’il faut savoir:

Pizzas au Japon?

Si l’on pouvait s’attendre à quelques différences avec le troisième film des Tortues Ninja (années 90), n’en attendez rien, ce n’est ni plus, ni moins que la retranscription trait pour trait du film. En soi, j’aime ce film tout en lui préférant le premier. Mais je dois admettre que me relancer dans ces aventures en comic, s’avère plutôt agréable finalement!

On retrouve donc nos quatre tortues préférées, qui vont se retrouver en plein Japon à l’ère féodale par le biais d’une lanterne ancestrale qu’April O’neil a trouvé dans une brocante. Si la jeune femme sera la première à voyager dans l’espace-temps, les tortues vont vite la rejoindre afin de la sauver. Mais bien évidemment, tout ne va pas se passer comme prévu, la faute à une différence d’époque et de culture. Sans en dévoiler trop à ceux qui n’auraient pas vu le film, je m’arrête ici !

Pour les autres qui ont vu ce film, n’attendez clairement rien de plus, si ce n’est que lire un comic TMNT, c’est toujours cool finalement et plutôt rare dans l’hexagone. On appréciera forcement le rythme très 90’s qui laisse au final peu de temps mort, et qui sait aller à l’essentiel.

Samouraï Pizzaiolo?

On retrouve immédiatement le visuel du film à n’en pas douter, pourquoi changer une équipe qui gagne ? Aucune raison, c’est pourquoi encore une fois, la personne ayant vu le film, ne sera pas surpris, l’autre retrouvera un style à mi cheval entre les 80’s / 90’s, mais surtout une colorisation propre pour cette époque et surtout pas trop flashy à mon sens.

Pas de réelle surprise au final, simplement, un comic qui utilise les codes  graphiques de son époque, et respecte surtout son format de base.  Le lecteur, qu’il soit néophyte à cet univers ou un fan, ne sera pas dépaysé et c’est  l’essentiel.

Pizza or not Pizza?

Histoire

L’histoire marche parfaitement, comme le film marchait selon moi, on appréciera ou regrettera (suivant les lecteurs) d’avoir exactement la même chose. Cependant, on ne loupe pas grand-chose par rapport au film d’origine (format du comic plus court oblige), et c’est un plus. L’essentiel, même si il est dans Lactel, est présent dans ce comic.

Comme, on l’a dit plus haut, ceux étant complètement étrangers à ce troisième film trouveront tout de même une histoire faisant le travail et pour une fois, montrant les Tortues, hors de leur zone de confort. Même si on a déjà pu voir mieux.

Dessins

Si la note est moyenne mais verte, c’est tout simplement parce que l’on colle à l’ambiance du film, c’est beau, propre, mais malgré ça, on se retrouve avec un style mi-figues, mi-raisin, piochant autant dans la série animée (afin d’attirer un certain public vers le comics) mais aussi sur le design des films, ce qui explique le visuel à la fois 80’s, mais aussi 90’s. Malgré tout, rien n’est confus et on se retrouve avec un comic agréable à regarder.

Général

Dans l’ensemble, ça fait plutôt plaisir de se replonger dans une lecture 100% TMNT, qu’elle soit issue d’un film ou non. Mais comme déjà dit, aucune surprise forcément sur ce récit. Cependant, on appréciera malgré tout de voir nos chères Tortues dans un univers différent de l’urbanisme New-Yorkais.

Le problème final revient certainement au lettrage maladroit: sortant des phylactères et rendant certains passages difficiles à lire. Sont également à signaler: des soucis de traduction rendant des dialogues confus. Si le format “issue” est très correct et a bien vécu avec le temps pour un comic de plus de 20 ans, les soucis paraissant minimes au départ deviennent un vrai point négatif une fois la lecture terminée.

 Ecrit par: Robin M
Mise en page par: Robin M
Corrigé par: Marina V
Comics Ovore le site qui dévore les plan … comic-book
« »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *